Bienvenue

Le LIS 67 vous fait découvrir Linux et les logiciels libres !

Nextcloud: introduction et installation

Nextcloud: introduction et installation

Nextcloud est une solution cloud tout-en-un libre et gratuite. Il permet de mettre en place un espace de partage de fichiers et propose des logiciels de synchronisation de ces fichiers sur tous les appareils (Linux, Windows, Mac, Android, iPhone, …).

Quels sont les inconvénients ?

  • Ce n’est pas gratuit. Mais si c’est gratuit c’est vous le produit.
  • Il faut le mettre à jour, SURTOUT si votre cloud est ouvert sur internet.
  • On risque les pannes et les pertes de données.
  • C’est parfois moins pratique que les services Google Drive/Dropbox etc…

Alors pourquoi faire ?

  • Pour les mêmes raisons que le LIS existe : redevenir maître de nos données, s’affranchir de l’emprise des GAFAM, et encourager l’utilisation des logiciels libres.
  • Accéder à vos documents : vous pouvez stocker vos photos, documents, contacts, calendriers.
  • Synchronisez vos données : vous gardez tout ça synchronisé sur tous vos appareils.
  • Partagez vos documents : en donnant accès aux personnes que vous voulez et en collaborant avec eux.
  • Découvrir de nouvelles applications : vous pouvez étendre Nextcloud en ajoutant des extensions qui amélioreront votre expérience.
  • Avoir un espace sécurisé : Nextcloud utilise les dernières technologies en matière de sécurité et son code ouvert permet à n’importe qui de l’auditer.

Quels sont les prérequis ?

  • Un ordinateur avec du stockage sous Linux (Debian ou Ubuntu préférés, sans interface graphique). Un Raspberry Pi à 30€ et un disque dur externe USB font très bien l’affaire. Plus la capacité de votre disque sera grande, plus votre cloud pourra accueillir de fichiers !
  • Une connexion internet.
  • Un nom de domaine (optionnel si vous ne l’ouvrez pas sur internet).

Comment l’installer ?

On commence par démarrer notre ordinateur sur lequel on aura préalablement installé Debian ou Ubuntu. Puisque nous ne disposons pas d’interface graphique, nous arrivons donc sur une console noire dans laquelle on peut taper des commandes. On appelle cette console un terminal.

Un terminal dont l’utilisateur est root, connecté sur une machine Debian GNU/Linux.

Une fois notre terminal ouvert, on va vérifier que notre stockage est bien accessible. Par défaut, notre disque dur se monte dans le dossier /media. Nous allons donc naviguer dedans et vérifier que notre disque est bien monté dans ce dossier.

Notre dossier nextcloud existe bien dans /media et la commande df nous donne comme information qu’il y a 14 To disponibles. Parfait !

Nous allons maintenant installer les dépendances de Nextcloud, c’est à dire un serveur web, PHP et une base de données libre : mysql. Nous allons choisir Apache2 comme serveur web. C’est ce composant qui va récupérer la requête HTTP de votre navigateur et la transmettre à PHP.

root@nextcloud:~# apt install apache2 libapache2-mod-php php7.2-zip php7.2-xml php7.2-mbstring php7.2-gd php7.2-curl php7.2-mysql mysql-server

Une fois les dépendances installées, nous allons récupérer Nextcloud. Pour cela, on va lancer la commande :

root@nextcloud:/var/www/html# wget https://download.nextcloud.com/server/installer/setup-nextcloud.php -O /var/www/html/setup-nextcloud.php

Puisqu’on a enregistré ce fichier dans le dossier /var/www/html et que Apache2 est installé avec le module php, nous pouvons directement aller à l’adresse : http://<votre-ip>/setup-nextcloud.php et voir cette page s’afficher :

Si tout s’est bien passé, vous devriez cliquer sur Next et voir ce message :

Saisissez « . » dans le champ texte pour installer Nextcloud à la racine de votre serveur web.

Une fois votre Nextcloud téléchargé et vérifié, nous passons à l’étape suivante qui est son installation. Les champs demandés sont extrêmement simples: un identifiant admin, un mot de passe, un endroit où stocker nos fichiers, et les identifiants à notre base de données mysql. Vous pouvez remplir comme ça :

Et voilà ! Votre Nextcloud est installé. Vous pouvez désormais partager vos documents en ligne avec vos proches et vos données seront stockées sur votre serveur.

Jean

Administrateur systèmes et réseaux, fervent serviteur du libre et de l'opensource.

Les commentaires sont fermés.